Boudah Talenka

Esquisse du bonheur

Nous sommes trop intelligents pour quelque chose d'aussi bête; le monde est trop complexe pour quelque chose d'aussi simple que le bonheur. Cette soudaine tranquilité, accompagnée d'une imperceptible joie, qui vous saisit les coins de lèvres un matin d'août dans la cuisine, et qui vous tend un sourire, tandis qu'une jeune nana joue Back to Black d'Amy Winehouse.

Cette joie sereine qui dit merde au temps, c'est lorsqu'on en prend conscience qu'elle disparait. C'est quand on se dit que ça devrait être tout le temps comme ça, mais que non, ça ne l'est pas. Quand on comprend pourquoi. Depuis le collège je pensais que personne ne s'approcherait de l'intello que je suis. Je pensais qu'en écrasant les moqueries sous mon cynisme ça irait. Ç'a été, mais aujourd'hui je ne suis pas heureux, justement parce que je n'arrive pas à être moi avec mes amis, et parce que je n'ai développé aucun autre humour que le cynisme. Mais je veux m'en sortir. Ne plus être cynique, ne plus chercher à paraître stupide (plus j'essaie de dire de la merde et plus ils me grillent de toute façon). C'est ma résolution aujourd'hui.